Parfois, les parents ne savent pas  l’âge minimum pour mettre un jeune enfant à l’avant de la  voiture.  Je vous invite à en savoir plus concernant la prise en place d’un enfant sur le siège passager.

Des règles pas toujours faciles à comprendre

En principe, un enfant peut intégrer le siège passager à partir de sa dixième année. Avant cet âge,  l’enfant est mis à l’arrière.

Dans ce cas, un siège spécial lui est consacré. Toutefois, les règles ne sont pas bien précises.

Néanmoins, il convient d’attacher suffisamment l’enfant sous peine d’hériter d’une amende équivalent à 135 €.

La réglementation en vigueur

Pour tous les enfants de moins de 10 ans, l’interdiction de monter à l’avant des voitures est effective. Cette interdiction fait partie intégrante du code de la route.

Il existe une exception à cette règle. Il est permis d’installer un bébé à l’avant du véhicule à condition qu’il dispose d’un siège auto spécifique.

Il peut être installé dos à la route. De plus, l’airbag passager doit être désactivé.

Les autres aspects de la loi

Si ces conditions ne sont pas respectées, une contravention de quatrième classe équivaut à 135 euros. Ce tarif s’applique aussi l’enfant mal attaché, qui n’est pas bien maintenu, lorsque l’équipement est mal adapté.

Toutefois, aucun retrait sur le permis n’est appliquée..

Les différentes catégories de sièges pour bébés et pour enfants

Cinq groupes de dispositifs de retenue sont disponibles. Le Groupe 0  va de la naissance à 10 kg et jusqu’à 70 cm.

Le dispositif est à installer dans un siège placé dos à la route, à l’avant ou à l’arrière de la voiture. Les nourrissons peuvent être installés dans un lit nacelle, posé parallèlement au dossier de la banquette arrière et fixé par des sangles, aux points d’ancrage des ceintures de sécurité.

Pour le Groupe 0+ de la naissance à 13 kg et jusqu’à 80 cm. Ce siège permet de transporter l’enfant toujours dos à la route, à l’avant ou à l’arrière de la voiture, dans une position semi-allongée.

Quant au Groupe 1 : de 9 à 18 kg et jusqu’à 1 mètre,  l’enfant se tient assis. IL peut être installé dans un siège pourvu  d’un harnais ou siège-baquet voire  un siège avec tablette de protection ou siège à réceptacle.

Cette technique est fixée aux deux points d’ancrage de la ceinture médiane. Pour le Groupe 2  de15 à 25 kg) et  le Groupe 3 de 22 à 36 kg, jusqu’à 1 m 50, ‘enfant est installé sur un rehausseur jusqu’à ses 10 ans.

Retrouvez d’autres infos ici.

Crédit Photo : maxi-cosi.be & blog.mycarsit.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.