Je vous propose un test plutôt étonnant avec la Citroën Ami. Elle autorise une conduite sans permis dès l’âge de 14 ans.

Les débuts du Citroën Ami

Il s’agit d’une inspiration du dispositif Ami One Concept, mis en scène au cours du salon de Genève 2019. Sa principale originalité concerne la symétrie entre l’avant et l’arrière du véhicule.

De plus, le profil est également identique car la porte conducteur ressemble au côté passager. La différence est visible au niveau du sens d’ouverture de la porte.

Les autres fonctions du Citroën Ami

Les dimensions incluent une longueur de 2,41 m, une largeur de 1,52 m avec un diamètre de braquage de 7 m. Le coloris disponible porte sur le Bleu Ami.

Néanmoins, un programme de personnalisation est bientôt disponible pour le choix d’une teinte sur mesure. L’intérieur de l’engin est spartiate.

Il faut s’attendre à deux sièges, une planche de bord en plastique rigide et rugueux. L’arrière du volant accueille une instrumentation simple.

La présence d’un port USB autorise le branchement d’un Smartphone au niveau de la station d’accueil au centre. Ainsi, il est transformable en écran multimédia.

Les rangements compensent le manque de coffre sous formes de bacs de portière extra larges. Les vitres latérales fixes sont semi-battantes et rappellent la 2 CV d’où elle tire son inspiration.

Les autres données sur la Citroën Ami

La puissance de 6 kW pour 8,12 ch et la vitesse maximale de 45 km/h sont alliées à un tarif variant de 6 900 à 8 260 €. Le bonus est de 900 €.

La location est de 19,99 € par mois. La Citroën Ami est plutôt destinée à une utilisation urbaine. Elle ne peut pas accéder aux voies rapides et au périphérique parisien.

Elle dispose d’un gabarit et d’un rayon de braquage amoindrie. Les bruits de roulement peuvent vite devenir incommodants.

Les sièges sont d’un confort relatif en raison du manque de maintien et d’épaisseur. L’autonomie disponible peut atteindre les 70 km.

Un minimalisme à tous les étages

Afin de procurer plus de fantaisie à cette voiture dotée d’un équipement très réduit, il est conseillé de mettre des stickers colorés positionnables sur de nombreuses zones. Cela peut concerner les portières, les roues ainsi que les custodes.

Il faut noter l’absence d’autoradio, de rétroviseur intérieur et de pare-soleil. La grande luminosité est malheureusement vite compliquée en plein été.

La chaleur du soleil risque de devenir trop présente à la limite du supportable. L’espace à bord demeure correct.

Face à la symétrie entre l’avant et l’arrière du Citroën Ami, la différenciation est faite avec les feux classiques. Les feux à LED ont été retirés.

Retrouvez d’autres essais autos ici.  

Crédit Photo : larevueautomobile.com & largus.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *