Un permis de conduire est considéré comme la seule pièce d’identité officielle, indispensable pour une libre circulation sur la route. Vous aurez ainsi quelques difficultés si vous ne l’avez plus en votre possession. Il est normal de se demander « quoi faire » après la perte d’un tel document.

Les démarches nécessaires pour renouveler son permis de conduire

Lancer une déclaration de perte et une demande de duplicata

La première chose à faire après la perte de son permis de conduire est le signalement de cette situation aux autorités compétentes. Si vous avez perdu votre permis en France, vous pouvez faire votre déclaration sur le site de l’Agence Nationale des Titres Sécurisés (ANTS).

C’est une agence rattachée au ministère de l’intérieur, chargé des procédures relatives au permis de conduire. Avant tout, vous devez avoir un compte sur le site de l’ANTS et suivre les directives une fois connectées. En lançant une déclaration de perte sur le site de l’ANTS, vous allez faire automatiquement une demande de duplicata de permis de conduire.

Les formalités à suivre pour obtenir son duplicata

Pour faire une demande de renouvellement de permis de conduire, il est nécessaire de suivre quelques formalités liées à la perte de votre permis de conduire et de délivrer certains documents auprès de l’ANTS. Vous devez envoyer, de ce fait, une pièce d’identité (Carte d’Identité Nationale ou Passeport), un justificatif de domicile, un code photo d’identité numérique (reconnu par la vignette bleue indiquant l’agrément de l’ANTS), le formulaire CERFA n°14882 déjà complété et un timbre fiscal de 25 euros.

Il faut noter que ces documents doivent être numérisés. Veuillez faire appel à un professionnel ou demander de l’aide au centre numérique si vous rencontrez des difficultés.

Réceptionner son duplicata

L’ANTS envoie le duplicata au bout de 2 mois à l’adresse du titulaire du permis de conduire. Vous devez faire attention à l’adresse fournie lors de la demande en ligne pour garantir l’arrivée du nouveau document. Le facteur vous laissera un avis de passage au cas où vous serez absent lorsqu’il livrera votre duplicata. Il faut aller aux bureaux de la poste dans les 15 jours qui viennent pour récupérer le nouveau permis.

Est-ce que vous pouvez conduire en attendant un nouveau permis ?

L’ANTS vous délivrera un récépissé de déclaration de perte après avoir examiné et validé votre signalement. Ce récépissé sera fonctionnel pendant 2 mois. Passé ce délai, il n’aura aucune valeur auprès des autorités.

Vous pouvez utiliser ce document comme justificatif pendant la période d’attente de la réception d’un duplicata. Vous devez, de ce fait, l’apporter durant vos trajets et le montrer en cas de contrôles routiers. Ce récépissé est ainsi fait pour éviter d’immobiliser le conducteur au cours de l’élaboration de son nouveau permis de conduire.

Comment procéder si vous avez perdu votre permis de conduire dans un pays de l’UE ou à l’étranger ?

Au cas où vous avez fait domicile dans un pays européen, il faut voir auprès des autorités compétentes pour refaire son permis de conduire. Dans un pays hors Europe où vous avez séjourné moins d’un an et demi, il est indispensable d’entamer sa procédure de récupération au sein des autorités locales. Ensuite, vous devez passer par les autorités consulaires.

Pour ce cas, la demande de duplicata doit être effectuée auprès du Centre de Ressources des Échanges de Permis de Conduire étrangers et des Permis Internationaux de Conduite. Quant aux conducteurs qui sont restés pendant plus d’un an et demi hors Europe, ils ne peuvent plus faire appel aux autorités françaises. Dans ce cas, la seule chose à faire est de demander un permis local.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.