Vous souhaitez passer le permis de conduire ? Sachez que depuis la crise sanitaire, certains aménagements ont eu lieu concernant l’examen. Avant de vous inscrire, nous vous conseillons de lire ce qui va suivre. Nettoyage du véhicule, changements dans l’examen, découvrez toutes les nouveautés induites par cette période exceptionnelle que nous vivons.

Les changements liés au COVID concernant l’examen théorique du permis de conduire

Avant de passer le permis de conduire, il faut bien entendu passer par l’épreuve théorique du code de la route. Concrètement, qu’est-ce qui change avec le COVID ?

Depuis la crise sanitaire, il a été demandé aux auto-écoles de proposer à leurs élèves des cours à distance. Pour les auto-écoles en ligne, rien de nouveau en somme. Toutefois, pour les autres, cela a demandé quelques aménagements. Les auto-écoles ne sont donc, pour le moment, pas habilitées à proposer à leurs élèves des entraînements théoriques en présentiel.

Pour passer l’examen au code de la route, il faut demander à son auto-école de nous inscrire ou directement de le faire en candidat libre. Bien entendu, certaines mesures de protection et de sécurité sont de rigueur.

Il est ainsi demandé de se munir de son masque, de se nettoyer les mains avec le gel hydroalcoolique mis à disposition à l’entrée dans le centre et de respecter les distances de sécurité. Toutes les mesures de sécurité vous seront détaillées lors de l’examen.

Le déroulement de l’examen du permis de conduire avec la crise sanitaire

L’examen du permis de conduire ne cesse de changer avec les années. Les nouveautés de 2021 sont bien présentes, et avec elles, les changements induits par le COVID 19.

Il y a, bien entendu, un protocole sanitaire à respecter. Vous devez porter votre masque de protection, vous nettoyer les mains et vous assurer de nettoyer tous les éléments du véhicule avec lesquels vous allez être en contact.

Il y a également un changement notable : les vérifications. Avant, vous aviez des questions à réviser pour compléter votre examen au permis de conduire. Désormais, l’examinateur ne vous pose plus de question. C’est une mesure qui a été adoptée depuis la crise sanitaire.

Le COVID entraîne une longue attente à l’examen du permis de conduire

Le COVID 19 a eu de lourdes conséquences sur les auto-écoles. Fermées puis réouvertes, contraintes par le couvre-feu… On peut désormais voir les impacts directement sur l’examen du permis de conduire. En ce moment, l’attente est en effet très longue pour passer l’épreuve. Elle est estimée à 90 jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *