La voiture à pédales évolue en intégrant un module électrique. Je vous présente plus de détails sur Frikar de la firme norvégienne Podbike.

Le concept vélomobile

Ce velomobile homologué est un hybride à la fois mi-vélo et mi-auto. Il fait partie de la catégorie des vélos électriques en Europe.

La start-up Podbike présente un modèle à quatre roues de 2,36 m de long pour 86,9 cm de large et 1,19 de haut. Le poids à vide atteint 90 kg.

Ce monoplace peut admettre un adulte de 2 mètres. Le coffre d’origine de 160 litres  peut être remplacé par un siège pour enfant de 22 kg ou âgé de 6 ans maximum.

En cas d’ensoleillement, le pare-brise est amovible.

Les autres points à relever

Le Frikar peut circuler sur les pistes cyclables. Les pédales sont alimentées par un générateur relié par un fil à une paire de moteurs.

Ces derniers sont installés au niveau du moyeu des roues arrière. En réalité, le Frikar est doté de trois moteurs.

Les deux premiers servent de transmission. Quant au troisième, il favorise l’assistance au freinage.

La puissance est bridée à 250 W pour une vitesse maximale de 25 km/h. La descente augmente la vitesse.

Dans ce cas, il peut aller jusqu’à 60 km/h.

L’assistance électrique en question

L’alimentation du vélomobile est coordonnée par une batterie de 877 Wh. L’autonomie oscille entre 50 et 80 km, d’après le constructeur.

Pour améliorer l’autonomie, l’apport d’une seconde batterie est possible. La recharge est effectuée en direct sur le vélomobile.

Sinon, la batterie peut être retirée pour être chargée à part. Le concepteur du Frikar est aussi le fondateur de la start-up Podbike.

Il se nomme Per Hassel Sorensen.

Les équipements du Frikar

Ils font penser à ceux d’un véhicule classique. Il comporte des phares, des clignotants.

Il faut ajouter le rétroviseur extérieur, le chargeur USB, le support pour Smartphone. La version Plus permet de disposer d’un tapis de sol, de 2 rétroviseurs extérieurs, d’un ventilateur.

Le coût supplémentaire est de 650 euros.

Les infos à connaitre

Podbike a reçu environ 3 500 précommandes en Norvège et en Allemagne. Le premier lancement est effectué en Allemagne.

Les tarifs tournent autour de 6 249 euros en version standard et 6 899 euros en version Plus. La production est prévue pour le printemps 2022.

Fridkar demande un pédalage en position assise avec une résistance réduite à l’air. Le conducteur ne subit pas les intempéries et le chauffage est proposé en option.

Les roues motorisées facilitent le déplacement du vélomobile via la GeoOrbital Wheel. Retrouvez d’autres modèles ici.

Crédit Photo : cleanrider.com & 01net.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.