La présence de recharges électriques est encore trop rare en zone urbaine. Je vous livre quelques détails sur ce constat aberrant.

Les chiffres dévoilés par Avere France

Avere France est une association destinée au développement de la mobilité électrique. Au 1er mai 2021, la France détient 33 363 stations de recharge accessible au public.

Certes, une hausse de 7 % est constatée par rapport au mois de février 2021. Pourtant, il existe une très nette différence entre les bornes de recharges publiques et les bornes privées.

De plus, les bornes de recharge publiques observent souvent des pannes fréquentes.

Une immatriculation en hausse

Le constat est positif car les véhicules électriques et les voitures hybrides rechargeables enregistrent 15 % des immatriculations de janvier à avril 2021. Néanmoins, les besoins en électrons sont en progression.

La plupart des utilisateurs optent pour la recharge à domicile pour les résidents en zone périurbaine ou à la campagne. Les difficultés de recharge sont constatées en pleine ville.

Le droit à la prise

Le recharge en copropriété est devenu un réel enjeu. Le droit à la prise rencontre de nombreux écueils.

Il faut relever les freins juridiques et les réticences des copropriétaires pour des travaux souvent coûteux. Les autorités ont mis en place un concept de financement des travaux.

Elles concernent uniquement les  usagers des infrastructures de recharge.

Le guide d’Avere France

L’Avere France a initié un guide gratuit. Il s’agit d’un guide de la recharge en copropriété.

Il s’adresse aux résidents des immeubles et aux acteurs impactés par l’installation des bornes notamment les syndics. Le guide met en avant l’identification des besoins, le choix des prestataires.

Il faut aussi inclure les aides disponibles. Le guide permet de profiter des étapes détaillées de processus.

A l’heure actuelle, 14 mois s’avèrent parfois nécessaires entre la manifestation d’intérêt des copropriétaires et la mise en place des bornes de recharge.

Un déploiement inégal face aux besoins

Selon Avere France, la mise en circulation des voitures 100 % électriques atteint 371 400 à compter de 2010. Il faut impliquer 164 000 véhicules hybrides rechargeables.

Il convient de disposer de 16 véhicules pour 1 borne de recharge. L’immatriculation est de 86 356 véhicules de type PHEV vers la fin 2020.

21% des immatriculés sont situés en Ile-de-France. Face à cette progression constante, le déploiement des recharges publiques doit suivre le rythme.

Or, elles enregistrent un taux élevé de dysfonctionnement. Pour faire face à la demande, les copropriétés d’immeubles sont largement sollicitées d’après Avere France.

Découvrez plus d’actus ici.  

Crédit Photo : lesechos.fr & voiture-du-futur.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.