Alors que l’économie mondiale ralentit en raison de la propagation de la pandémie de coronavirus, le monde des supercars n’a pas raté un battement. Malgré l’annulation de nombreux salons et expositions automobiles, des entreprises comme McLaren et Koenigsegg doivent encore s’en tenir à leurs plans de marketing, car elles veulent prouver que la fabrication de voitures toujours plus exclusives et coûteuses attire encore plus d’attention et, en fin de compte de clients.

Mais même des monstres spécifiques à une piste comme la McLaren Senna ne suffiront tout simplement pas à certaines personnes, comme en témoigne clairement le récent début de la célèbre société de tuning allemande, Novitec, qui a mis à niveau Senna avec plus de 900 chevaux.

Un véhicule plus puissant

Nommée d’après le célèbre pilote brésilien de Formule 1 Ayrton Senna, la star de piste de McLaren est largement basée sur la 720S, avec des améliorations de l’aérodynamisme pour augmenter la force d’appui et réduire la traînée. De l’usine, une version améliorée du V8 de 4,0 litres à double turbocompresseur du 720S produit 789 chevaux.

Les économies de poids empêchent tout type de modifications du groupe motopropulseur hybride, permettant au Senna de faire pencher la balance à seulement 1 197 kg. Mais aussi bon que ces chiffres puissent paraître, les améliorations de Novitec transforment le Senna en une bête complètement différente.

De mieux en mieux

Le Senna le plus performant disponible auprès de Novitec comprend toute la gamme de produits complémentaires, d’un système d’échappement de course à un réglage d’ECU et des roues décalées et légères, ces dernières étant disponibles dans 72 couleurs différentes et deux finitions ridicules. La taille des roues ont été choisie afin de permettre une meilleure adhérence. Le module Novitec N-Tronic contrôle les cartes du moteur pour l’injection et le calage, tout en permettant le contrôle de la pression de suralimentation, pour extraire chaque dernier poney du groupe motopropulseur central de la voiture.

Tout compte fait, la puissance passe à 902 chevaux, permettant un temps de 0 à 95 km/h en moins de 2,7 secondes et un sprint à 199 km/h en 6,5 secondes. Il s’agit d’un grand changement et permet ainsi de développer une voiture capable de démarrer rapidement en quelques secondes. Les efforts fournis par McLaren dans ce véhicule sont surprenants. D’ailleurs, grâce à cette association, la marque a pu créer une voiture de course qui pourrait séduire plus d’un.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *