La Ferrari 250 GT SWB California Spider Competizione de 1961 est l’une des voitures les plus rares et les plus désirables au monde. Elle a été vendue pour la somme record de 51,7 millions de dollars lors d’une vente aux enchères organisée par RM Sotheby’s à Monterey, en Californie, le 14 novembre 2023. Mais pourquoi cette Ferrari est-elle si spéciale et comment se compare-t-elle aux autres modèles de la marque au cheval cabré ?

Une Ferrari unique en son genre

La Ferrari 250 GT SWB California Spider Competizione est l’un des 56 exemplaires produits de la version courte (SWB) du cabriolet California Spider, basé sur la 250 GT Berlinetta. Mais ce qui la rend encore plus exceptionnelle, c’est qu’elle fait partie des huit seuls exemplaires dotés d’une carrosserie en aluminium et d’un moteur V12 de 3 litres développant 280 chevaux, conçus pour la compétition. Cette Ferrari a d’ailleurs participé à plusieurs courses prestigieuses, comme les 12 Heures de Sebring, les 24 Heures du Mans ou le Tour de France Automobile.

Voici une vidéo en anglais relatant cette nouvelle :

Une Ferrari au charme irrésistible

La Ferrari 250 GT SWB California Spider Competizione n’est pas seulement une voiture performante, c’est aussi une œuvre d’art. Sa ligne élégante et sportive, signée par le carrossier italien Scaglietti, lui confère une allure incomparable. Son intérieur en cuir rouge contraste avec sa peinture grise métallisée, tandis que son volant en bois et ses compteurs ronds lui donnent un cachet rétro. Cette Ferrari est aussi une star du cinéma, puisqu’elle a été conduite par l’acteur Alain Delon dans le film « Les Félins » de René Clément, aux côtés de Jane Fonda.

Une Ferrari qui défie les lois du marché

La Ferrari 250 GT SWB California Spider Competizione a battu tous les records de vente aux enchères pour une voiture de la marque italienne. Elle a dépassé le précédent record détenu par une Ferrari 250 GTO de 1962, vendue pour 48,4 millions de dollars en 2018. Elle a aussi surpassé le record mondial pour une voiture de collection, détenu par une Bugatti Type 57SC Atlantic de 1936, vendue pour 49,7 millions de dollars en 2010. Selon les experts, la valeur de cette Ferrari s’explique par sa rareté, son histoire, sa beauté et son état de conservation exceptionnel.

La Ferrari 250 GT SWB California Spider Competizione est donc une voiture hors du commun, qui fait rêver les collectionneurs et les passionnés du monde entier. Elle représente l’essence même de la marque Ferrari, qui allie performance, élégance et prestige. Elle est aussi le symbole d’une époque révolue, où les voitures étaient conçues avec passion et artisanat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *