Les ventes de voitures propres sont en perpétuelle croissance. La tendance est toutefois aux véhicules propres électriques et hybrides qui ont de nombreux avantages. Ils participent notamment à la préservation de l’environnement.

Néanmoins, ces deux types d’automobiles ont bien des spécificités. Doit-on choisir une voiture électrique ou une voiture hybride rechargeable ? Découvrez comment opérer ce choix !

La voiture électrique : ses avantages et ses limites

L’autonomie des voitures électriques est assurée par une batterie au Lithium. Elle génère un courant continu suffisamment fort pour alimenter le moteur électrique. Le fonctionnement de la motorisation entraîne les roues motrices qui font avancer le véhicule. Le choix de ce véhicule présente aussi bien des avantages que des inconvénients.

Les atouts d’une voiture électrique

La motorisation électrique n’émet pratiquement pas de CO². Elle limite ainsi considérablement le niveau de la pollution atmosphérique. Silencieux, ce moteur rend également la conduite plus agréable.

Par ailleurs, de nombreuses subventions d’État sont accessibles pour l’achat d’une voiture électrique. On peut notamment citer la prime à la conversion, le bonus écologique et les aides régionales.

D’ailleurs, les assurances auto pour voitures électriques sont également moins chères. Une réduction pouvant aller jusqu’à 50 % est accordée. L’entretien d’une voiture électrique est pareillement peu couteux.

Vous n’aurez pas à changer le filtre à huile ou la vidange comme c’est le cas avec les voitures traditionnelles et les voitures hybrides. En outre, on peut récupérer une bonne partie de l’autonomie de la batterie grâce à la technologie de freinage régénératif.

Les Inconvénients de ce type d’automobile

Malgré les nombreux atouts des véhicules électriques, ils ont quelques limites. La batterie en Lithium est quelque peu difficile à recycler. En plus, à moins de choisir un modèle offrant une grande autonomie, il y a moins de facilité à parcourir de longues distances.

Autre bémol, lors des réparations, il faut généralement changer des pièces assez coûteuses. Le poids de la batterie de ces véhicules peut aussi être un véritable souci. Enfin, l’absence de bornes et de points de recharge est fortement pénalisante lorsque la batterie vient à se décharger en cours de route.

La voiture hybride rechargeable

Une voiture hybride est un engin doté de deux types de motorisations : une motorisation thermique et une autre électrique. Une automobile hybride peut fonctionner aussi bien à la batterie qu’à l’essence ou au diesel. Son moteur est en effet compatible à ses deux éléments.

Les points forts d’un véhicule hybride rechargeable

Une automobile hybride permet généralement de rouler sur n’importe quel type de route. Elle offre généralement une conduite plus agréable en campagne comme en ville. Sa double motorisation permet de rouler sur un long trajet sans aucune inquiétude.

Le risque de tomber en panne ou de manquer d’essence avec cet engin est en effet moindre grâce à cette technologie. S’il arrive que la batterie vienne à se décharger en cours de route, le moteur thermique prend le relai.

La batterie de grande capacité optimise également les performances d’une voiture hybride. Elle bénéficie ainsi d’une très grande autonomie. La batterie d’une voiture hybride peut en effet tenir sur 30 à 60 Kilomètres en mode électrique.

De même, sa recharge prend généralement moins de temps en comparaison à un véhicule 100 % électrique. Une automobile hybride étant propre, elle bénéficie d’aides à l’achat. Voici un exemple de prêt adapté à l’acquisition d’un véhicule hybride.

Enfin, même si ce type de voiture a aussi une motorisation thermique, elle consomme moins de carburant. L’économie d’essence est estimée à 23 % en comparaison d’un engin 100 % thermique.

Les limites d’une voiture hybride

Certains modèles de voiture hybride sont équipés d’une grosse batterie. Cette caractéristique peut en effet fortement impacter les performances de la voiture. En plus, le prix d’une voiture hybride est clairement supérieur à celui d’un engin électrique.

L’entretien de ce type de véhicule est pareillement plus coûteux en raison de la motorisation thermique disponible. De même, le fonctionnement du moteur thermique n’est pas sans effet sur l’écosystème naturel. Il faut également prévoir un budget pour le carburant et les vidanges. Ce n’est pas le cas avec une voiture entièrement électrique.

Quel type de voiture devriez-vous choisir ?

En somme, aussi bien les véhicules hybrides que les véhicules électriques ont des points forts et des points faibles. Il faut néanmoins retenir que les autos électriques sont plus éco responsables. Elles sont ainsi éligibles aux subventions de l’État en France : ce n’est pas le cas des véhicules hybrides.

En effet, la souscription à l’un de ces programmes d’aide réduit considérablement le prix d’acquisition des automobiles. On peut alors réaliser d’importantes économies.

Les voitures électriques nécessitent également peu d’entretien. Elles contribuent efficacement à la préservation de l’environnement. Enfin, le choix idéal entre une voiture hybride et une voiture électrique dépend majoritairement de ses besoins, de ses préférences et de son budget.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.