L’autonomie est l’atout majeur de la Renault Kangoo Van E Tech Electric

Prévue pour une sortie officielle au printemps 2022, la Renault Kangoo électrique est disponible pour l’essai. Je vous dévoile les avantages de ce modèle.

Un confort très appréciable

Pour info, le nouveau Renault Kangoo en version Van électrique ne va pas se nommer ZE contrairement aux précédentes annonces. Le modèle va adopter la dénomination Kangoo Van E-Tech.

Il se réfère à l’actuel Kangoo Van. Cet utilitaire se distingue par un confort à toute épreuve.

Le confort est non seulement ressenti en matière de fonctionnement. Il est également présent au niveau de l’utilisation.

La Renault Kangoo Van E-Tech est simple et agréable à conduire.

Les divers modes de régénération

La Renault Kangoo Van E-Tech est pourvue d’une batterie d’une capacité de 45 kWh. L’autonomie annoncée est de 300 kilomètres en cycle WLTP.

Il s’agit d’une réelle performance dans le domaine des fourgonnettes électriques. Le moteur embarque 90 kW avec un couple maximal de 245 Nm.

Trois modes de génération caractérisent la Kangoo électrique. Il s’agit de modes de conduites accessibles via une commande au niveau de la console centrale.

Les commandes sont illustrées par un B doté du sigle + et -.

Les détails sur les modes de génération

Le mode B1 est un mode régénératif limité. Quasi imperceptible, ce mode est destiné à la conduite sur autoroutes et sur voies rapides.

Le mode B2 est le mode classique. Il est similaire à un lever de pied auprès d’un véhicule à moteur thermique.

Le mode B3 symbolise la récupération maximale. Il peut freiner le véhicule.

Il peut éviter le recours au freinage en approchant d’un rond-point, en plein embouteillage, lors d’une descente raide en pleine montagne.

Quant au système de freinage, il est accompagné par un ARBS ou Adaptative Regenerative Brake System. L’ARBS décuple l’énergie récupérée.

Les aspects spécifiques à l’utilitaire

Trois options permettent de recharger la batterie. Le chargeur de série est d’une puissance de 11 kW en triphasé.

Les chargeurs en options concernent deux modèles. Le second chargeur fait 22 kW.

Le chargeur rapide de 80 kW à courant continu autorise une récupération de 170 kilomètres d’autonomie en 30 minutes. Avec un branchement via une Wallbox de 11 kW, la batterie chargée à 15% atteint 100 % en 3h50.

Un wallbox de 7,4 kW peut charger en moins de 6 heures.

Les autres possibilités

La Renault Kangoo électrique possède une pompe à chaleur. Elle permet la récupération de la chaleur de l’air extérieur afin de chauffer la cabine sans recourir à la batterie.

Les capacités du thermique sont identiques à la version électrique avec 3,9 m² de volume utile, 600 kg de charge utile et 1 500 kg pour le remorquage.

Retrouvez plus d’actus ici.

Crédit Photo : forum-auto.caradisiac.com & automobile-propre.com

Fan de voiture depuis la 205 GTI de mon père (oui ça date), je traque depuis la nouveauté, l’info exclusive sur la sortie du dernier modèle BMW ou autre ! En somme j’ardore les voitures, l’adrénaline qu’elles procurent en les conduisant ou simplement en les regardant #lambo 🙂