L’univers de la compétition auto entre à son tour dans le monde de l’écologique. Je vous livre plus de détails sur le WRC 2022.

Les questionnements sur la révolution électrique

La compétition auto ne sait trop comment se comporter aux pressions écologiques. Face à l’avènement de l’électrique, de l’hybride, elle éprouve les mêmes remises en question que les marques de constructeurs.

Le championnat de rallye WRC a fixé son choix. En 2022,  l’organisateur de la course va faire appel aux biocarburants.

Ainsi, à compter de 2022, un fournisseur unique de carburant est sollicité. Il s’agit de P1 Racing Fuels qui met en avant des carburants dits durables.

Le but de l’opération

Le choix d’un fournisseur de carburant durable vise l’association et l’introduction d’une technologie hybride pour la catégorie Rally 1. Pour la FIA et le promoteur du WRC, un carburant provenant de matériaux de source durable constitue la meilleure option.

En effet, ce type de carburant assure une réduction effective des émissions nettes de CO². De plus, ce produit dispose de performances et de coûts similaires au carburant utilisé actuellement.

En fait, le cahier des charges exige un carburant proche à un carburant fossile de compétition. En outre, la compatibilité est requise pour convenir aux moteurs actuels disponibles.

Un appel d’offres en trois phases

L’opération a débuté par un appel d’offres en 3 étapes lancé en novembre 2020. Les volets suivants intègrent le branding des systèmes de recharge pour les voitures hybrides du      Rally 1.

Il faut aussi assurer la production et la fourniture d’énergie durable à destination du parc d’assistance.

Les enjeux pour 2022

A compter de 2022,  les véhicules de Rally 1 vont associer un moteur à essence de 1,6 litre et un moteur électrique. Le challenge revient à diminuer l’empreinte carbone de la discipline.

En parallèle, il convient de l’aligner sur les technologies utilisées sur de nombreuses voitures de route.

Les challenges respectifs des acteurs

La FIA vise l’engagement du sport automobile ainsi que la mobilité vers un futur à faible émission de carbone. De son côté, P1 Racing Fuels propose une formule unique après 4 ans de recherche et d’innovation.

Ce carburant représente un précurseur  dans l’univers de la technologie de course. De plus, il s’agit d’une étape pour aboutir à des moteurs neutres en carbone pour la mobilité durable.

Ce carburant 100% durable constitue une occasion pour produire à grande échelle des véhicules neutres en carbone. Les technologies dotées de matériaux durables sont beaucoup moins néfastes pour la planète.

Pour plus d’infos autos, cliquez ici.    

Crédit Photo : dirtfish.com & ch-fr.motorsport.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.