Je vous propose quelques infos concernant la récente annonce de Polestar. La marque suédoise veut initier un véhicule véritablement neutre sur le plan carbone, à l’horizon 2030.

Un projet révélé lors d’un examen annuel

Au cours de cet évènement, Polestar souhaite se débarrasser de l’ensemble des émissions carbone sur toute la chaîne d’approvisionnement de son futur modèle.

Polestar ne donne pas de détails techniques pour l’heure. La marque va mettre l’accent sur la neutralité sur divers niveaux.

Cela concerne la production, le recyclage des matériaux. Il faut inclure la logistique comme le transport des pièces entre les sites.

Par ailleurs, le choix des fournisseurs est assujetti aux méthodes de production.

La position actuelle des autres marques

Polestar est très critique envers certaines marques qui annoncent une vraie fausse neutralité carbone. En effet, certains constructeurs mettent l’accent sur la plantation d’arbres ou l’investissement dans les énergies renouvelables pour se dédouaner.

Par ailleurs, la compensation des émissions carbones est loin d’être atteinte pour d’autres enseignes. En effet, les investissements sont légions dans les moteurs à combustion ainsi que leur maintien sur le marché.

Les marques visées par Polestar

C’est notamment le cas de groupes comme Volkswagen ainsi que la filiale Porsche. L’éléctromobilité est annoncé à grand renfort d’annonces.

En parallèle, le maintien du moteur à combustion est une réalité. De plus, le compensateur de CO² de Porsche permet au client d’investir une somme en ligne à travers des projets vertueux afin d’équilibrer les rejets polluants du véhicule.

Le mode opératoire de Polestar

Le véhicule zéro carbone de Polestar va communiquer sur la révélation de l’empreinte carbone ainsi que la traçabilité des matériaux. Par ailleurs, plusieurs paramètres comme les matériaux recyclés et renouvelables sont affichés dans l’étiquetage des produits.

Les réserves sur les tendances existantes

En effet, la compensation des émissions de carbone via la plantation d’arbres n’est pas viable sur le long terme. Il faut penser à l’utilisation des terres ainsi que la capacité de stockage du carbone.

En fait, cette capacité au niveau du sol et des forêts demeure encore méconnue. De plus, cette méthode peut favoriser la monoculture et un risque de perte en termes de biodiversité.

Le changement climatique peut réduire à néant les efforts entrepris avec les maladies ou les feux de forêts. Pour l’heure, Polestar propose le modèle Polestar 2 avec des empreintes carbones classiques.

En 2030, l’objectif est une sortie d’usine avec une empreinte zéro carbone à 100%. Les futurs modèles feront l’objet d’une publication en ligne ainsi qu’au niveau des Polestar Space.

Retrouvez plus d’actus ici.

Crédit Photo : aveq.ca & clubic.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.