Le code esthétique est renforcé sur la future version de la Mokka d’Opel. Je vous fournis plus de détails sur ce SUV d’Opel.

La planche de bord Pure Panel

Hormis la calandre Vizor de l’extérieur, l’intérieur de la nouvelle Mokka accueille la planche de bord Pure Panel. Cette nouveauté a fait l’objet d’une précédente annonce sur le concept car GT x Experimental.

En fait, le Pure Panel se résume à un groupe d’écrans en enfilade. Les écrans font penser à un ensemble tout-en-un.

En fait, les écrans bénéficient d’un logement dans un cadre qui intègre les aérateurs et  rappelle la Mercedes GLE. Cette planche de bord va mener Opel dans l’univers des présentations digitales.

Les autres news concernant l’Opel Mokka

Après le rachat d’Opel par PSA, la base technique repose sur le CMP du groupe français. L’Opel Mokka ne sera plus équipé de la fameuse transmission intégrale.

La plateforme qui a accueilli le DS3 Crossback a accouché  d’un gabarit plus compact. La silhouette est similaire au SUV DS, du fait de la mutualisation des chaînes de production.

Par ailleurs, Poissy dans les Yvelines va proposer un poids en moins de 120 kg comparativement au Mokka X. La longueur est amoindrie de 15 cm.

L’habitacle sera plus petit avec un compartiment à bagages plus ramassé.

Un repositionnement un peu plus compliqué

Il faut qu’Opel tienne compte de la présence du Crossland X qui opère dans la catégorie SUV urbain, pour 4,21 m de long. Opel peut surfer sur un terrain plus raffiné et jouer sur le même pré carré que le modèle Adam, ex-concurrente de la Fiat 500.

Cela peut justifier le partage sur la même chaîne de production que le DS3 Crossback.

Un look mieux travaillé

Malgré un habitacle plus restreint, l’Opel Mokka est plus stylé. Il se réfère au concept-car Opel GTX Experimental de 2018. Il conserve les codes du dispositif du bandeau coloré du haut des portières vers la base de la vitre du hayon.

La proue se distingue par l’absence de calandre percée située entre les optiques avant. Le tout est dans la continuité d’un vitrage qui barre la face avant, tout en hébergeant le logo Opel.

Les variantes du Mokka 2.0

Elle peut héberger 100 kW ou l’équivalent de 136 ch et 260 Nm de couple. La batterie est de 50 kW pour environ 300 km d’autonomie suivant  l’homologation YLTP.

Du côté des blocs thermiques, les moteurs de 100 et 120 ch respectifs du DS3 Crossback et de la Peugeot 2008 sont proposés en essence et en diesel. Le haut de gamme peut disposer d’un bloc essence de 155 ch.

Plus de tests sont possibles ici.

Crédit Photo : autonews.fr & caradisiac.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *